Vous êtes ici :

Les enfants avec une épilepsie précoce présentent des difficultés dans l’exploration oculaire des signaux sociaux 
C'est parti !

Saison 1 - Episode 1

Cette étude traite des enfants avec une épilepsie précoce présentant des difficultés dans l'exploration oculaire des signaux sociaux.

Résumé de l'étude

Les difficultés rencontrées par les enfants épileptiques dans leur intégration sociale pourraient s’expliquer, selon cette étude, par des troubles précoces du développement du comportement oculaire d’exploration des signaux sociaux.

[Lien vers le résumé en ligne : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34142371/]

On vous laisse écouter !

L'étude sur les enfants avec une épilepsie précoce

Il s'agit de comparer ici des enfants qui ont eu une épilepsie à début précoce avant l'âge de 5 ans avec des enfants témoins qui n'ont pas d'épilepsie et ont à peu près le même âge.

Pour cela, les auteurs écossais vont présenter des images aux enfants. D'une part des scènes, d'autre part des visages. Dans les scènes, l'écran de la vidéo est partagé entre deux parties :

  • Une partie où il y a une scène sociale (sur la vidéo les deux enfants s’amusent).
  • Une partie où il n'y a pas de signes sociaux (disposition d'intérieur).

À l'aide d'un dispositif, appelé « eye tracking », dispositif qui permet de regarder où se pose le regard et de suivre ses déplacements, les auteurs vont pouvoir voir si l'enfant passe du temps pour explorer une image, se déplace… ou pour ce qui est des visages à quel endroit le regard va se poser et dans quelle mesure il va aller là où c'est pertinent au niveau social. C’est-à-dire les yeux, la bouche, le nez, (les caractères centraux) par rapport aux caractères périphériques qui sont moins intéressants.

Le résultat principal de cette étude

Les enfants témoins

Ils vont au fur et à mesure du développement de leurs compétences sociales (pour cette partie-là des examens) avoir donc un temps de fixation qui va diminuer. Ils vont très vite comprendre, très vite saisir les caractéristiques intéressantes de l'image et vont se déplacer pour découvrir la suite de l'image.

Les enfants avec épilepsie à début précoce

Ils n'ont pas ce profil d'évolution, ils ont des résultats qui sont très distribués et qui ne montrent pas de maturation. Ce type de résultat n'est pas retrouvé pour les visages qui sont correctement analysé tant par les enfants avec épilepsie précoce que par les enfants témoins.

Conclusion

Pour résumer, l'attention sociale, l'attention aux signes sociaux est compromise chez les enfants qui ont une épilepsie à début précoce avant 5 ans et pour le moment il y a une réduction de la priorité que l'on donne normalement au niveau attentionnel, aux signaux sociaux naturel. De ce fait, cela pourrait expliquer en partie les difficultés sociales en général des enfants ayant une épilepsie à début précoce.

De façon intéressante, les auteurs ont vérifié que cela n'était pas lié à la présence de traits autistiques. D’ailleurs, il n'y avait pas plus de traits autistiques dans les 47 patients avec une épilepsie précoce que les témoins.

Une étude intéressante qui vient de paraître dans épilepsia concernant cet impact sur les compétences sociales d'une épilepsie à début précoce.

*Ce texte est une retranscription du podcast ci-dessus, il est possible que quelques erreurs de lexique, formulations, etc... se soient glissées dans le texte, référez-vous plutôt à la vidéo du podcast.

Retrouvez tous les podcasts sur nos réseaux sociaux :

 

micarrow-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram